facebook

Tribunal : Le policier corrompu fixé sur son sort le 18 août

corruption

Commentaires A la Une, Actualité, Faits divers

Le procès du policier qui s’était laissé corrompre et qui avait bouffé sa contravention après avoir encaissé une somme d’argent sera finalement fixé sur son sort jeudi 18 août prochain. Il a comparu ce mardi devant le Tribunal de grande instance de Dakar statuant en matière de flagrant délit.

Interrogé sur les faits qui lui sont reprochés par le juge, le policier Assane Diallo a nié les faits. Il dit avoir juste accepté l’argent qui lui a été offert amicalement par deux dames qui étaient à bord d’une voiture (Nous reviendrons en détail sur ses explications).

Des dénégations qui n’ont pas convaincu le Procureur qui a requis contre lui une peine d’un (1) an, dont 4 mois ferme. Le parquetier a également requis la même peine contre Ndèye Sokhna Guèye qui a comparu libre puisqu’elle avait bénéficié d’une liberté provisoire, la semaine dernière, après leur déferrement, au moment où le policier était placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt de Rebeuss (Mar). La fille avait filmé la scène et l’image du policier bouffant la contravention avait fait le tour du net.

Assane Diallo avait ensuite été arrêté par la Division des investigations criminelles (Dic), placé en détention au Camp Abdou Diassé, et finalement présenté au Procureur de la République, mercredi dernier. Il avait bénéficié d’un retour de parquet et avait passé la nuit du mercredi au jeudi dans les locaux du commissariat central de Dakar avant d’être inculpé jeudi puis envoyé en prison.

Seneweb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *