PROFIL – Demba Bathily, un talent parti à la fleur de l’âge

Commentaires Plus loin avec

Une journée de souvenir et de recueillement à la mémoire de  Demba Bathily!  Ce moment beaucoup de personne l’attendaient.   L’Association des Ressortissants de Kounghany (ARK) et  Soninkara Djike l’ont fait. Les deux structures organisent le dimanche 27 novembre, à partir de 15 heures,  une conférence  pour rendre hommage à ce journaliste et acteur de téléfilm qui a trouvé la mort dans un accident de la circulation en 2010. La manifestation aura lieu à l’Institut islamique  (Grande mosquée de Dakar). il partagera cet honneur avec le Professeur Abdoulaye Bâ, un autre monument de la communauté soninké

Demba Bathily, natif d’Aroundou, dans le département de Bakel, est un journaliste décédé à la fleur de l’âge, le 22 novembre 2010, dans un accident  de la route, à Dakar.  Il avait 42 ans. Demba Bathily était un homme de radio et un homme théâtre.  Connu sous le nom de Touré, il a joué dans plusieurs téléfilms au sein du troupe Sunpu remmu. Il s’agit entre autres, de la série « France killu »,  « Kagun bone walla », « Debe laada » ou « Teyin gotte ». Très inspiré, c’est lui qui tenait souvent le rôle principal dans ces productions qui ont longtemps tenu en haleine la communauté soninké. .Tout chez Demba était engagement. engagement pour l’éducation pour tous, engagement  pour la promotion de la langue et de  la culture soninké, engagement pour l’éveil des consciences, engagement pour la démocratisation de l’accès à l’information.

Sur la page Facebook  d’un de ses amis et confrère, Ablaye Camara de la RDV, on peut lire : « Après sa formation en journalisme politique, il a fait son stage à la radio Oxy-jeunes de Pikine avant d’atterrir à la 7 Fm comme reporter. A la fermeture de cette radio(…),  il va donner un coup de main au personnel de Jiida Fm qui venait de démarrer ses programmes avant d’en être nommé coordonnateur, fonction qu’il a occupée jusqu’à son rappel à Dieu. Il fait partie de ces hommes et femmes qui se sont battus pour rehausser la culture soninké (…), un homme jovial, serviable et un combattant (…). vous qui l’avez connu de prés ou de loin, nous vous invitons à prendre part à cette journée pour rendre hommage à notre frère, ami, proche pour le repos de son âme (et de) tous nos disparus ».

Soninke.tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *