Sénégal- La revue des quotidiens

Commentaires Actualité, Politique

Au Sénégal, les quotidiens parvenus mardi 14 février 2017 traitent principalement des scènes de violence enregistrées ce week-end dans certaines localités du Sénégal.

« Choc des ambitions au sein du parti présidentiel : l’APR minée par les divisions et la violence », affiche à sa Une Vox populi, dont le titre est illustré par une photo faisant référence à ces scènes de violence enregistrées à Ziguinchor et Fimela.

Vox Populi donne la parole à des responsables de l’APR, Mbaye Ndiaye (directeur des structures) et Seydou Guèye (porte-parole), qui agitent ’’le bâton’’ d’éventuelles sanctions contre les mis en cause.

’’Il y a des bornes à ne pas dépasser’’, dit Mbaye Ndiaye. ’’Le Parti fera appliquer sa discipline’’, prévient Seydou Guèye.

Walfquotidien traite du même sujet en affichant : « Macky (Sall) perd le contrôle de ses troupes ». Pour ce journal, « des récréations toujours sifflées’’ au sein de l’APR, mais ne sont « jamais terminées ».

Le journal Enquête ne s’éloigne pas de la politique plus que cela, à travers ses analyses des sorties du président Macky Sall depuis son accession à la tête de l’Etat, en 2012. « Macky, président tireur d’élite », titre le journal.

Le journal estime que le discours du président de la République est « plus musclé que celui d’un chef de guerre », ce qui fait que selon Enquête, personne n’échappe à la colère du successeur de Me Wade.

L’Observateur s’entretient avec Djibo Kâ, secrétaire général de l’Union pour le renouveau (URD, majorité) et président de la Commission nationale du dialogue avec les territoires (CNDT).

Kâ commente pour le journal les derniers développements de l’actualité en soulignant par exemple que le Sénégal « a manqué de prudence en présentant la candidature de (Abdoulaye) Bathily » à la présidence de la Commission de l’Union africaine (UA).

A côté de la politique, divers autres sujets préoccupent les journaux, à l’image de Sud Quotidien qui revient sur la polémique née de la justice et démission du juge Ibrahima Hamidou Dème du Conseil supérieur de la magistrature.

« Dialogue de sourds’’, affiche ce journal. Dans un dossier de trois pages, le journal donne la parole à la société civile et à des universitaires.

Le Soleil se fait écho de l’annonce de l’ambassadeur de France à Dakar, Christophe Bigot, relative à la poursuite du Programme d’appui aux initiatives de soutien pour le développement (PAISD).

Dans cette perspective, « 9 milliards de frs CFA’’ sont réservés au développement local, indique la même publication.

Source APS

One Response to Sénégal- La revue des quotidiens

  1. Les quotidiens commentent egalement le rappel a Dieu, dimanche dernier, de l’homme politique senegalais, Me Mbaye Jacques Diop.

Répondre à Dedicated servers Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *