facebook

Pour la pré-élimination du paludisme- Le Sénégal bénéficie de 35 millions de dollars

moustique

Commentaires Actualité, La santé au quotidien

(Dakar)- Le but principal de ce projet est d’atteindre les objectifs de pré-élimination de la maladie. C’est dans ce cadre que s’est tenue hier à Dakar, une séance d’information réunissant le ministre de la Santé et une délégation de la Banque Islamique de développement.
Le Dr Oumar Sarr, coordinateur du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a indiqué que « le ministre de la Santé a reçu une délégation des partenaires sous l’égide de la Banque islamique de développement, pour discuter des modalités d’appui au programme de lutte contre le paludisme. Nous avons fait beaucoup d’avancées dans la lutte contre le paludisme grâce à l’intervention de l’Etat et de tous les partenaires ».
Toujours dans le même ordre d’idées, il ajoute : « Nous avons un bilan fort louable. Le nombre de cas de paludisme a drastiquement diminué, voire même qu’il tend à disparaître dans certaines régions. Vous voyez même que le nombre de décès liés au paludisme a nettement diminué ».
D’après le Dr Sarr, ce projet va permettre au Sénégal d’élargir le champ de pré-élimination pour enrôler 25 districts dans le pays. Et parlant des moyens financiers alloués au projet, il estime qu’« Il y a un prêt qui a été consenti par l’Etat du Sénégal qui tourne autour de 20 millions de dollars et une donation de 9 à 10 millions de dollars. La contrepartie de l’Etat vient en renforcement. Nous avons donc un total de 35 millions de dollars investis dans la lutte contre le paludisme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *