facebook

Les eaux usées, nouvel or noir de l’énergie?

eaux usées

Commentaires A la Une, Economie

Mieux recyclées, les eaux usées pourraient permettre de créer de l’énergie. C’est ce que révèle un rapport mondial des Nations unies à l’occasion, ce mercredi, de la journée mondiale de l’eau.

Chaque jour dans le monde, 80% des eaux usées sont rejetées sans traitement. Pourtant, cette eau polluée représente un gisement de matières premières encore largement ignoré.

Par exemple, selon les experts des Nations unies, près d’un quart de la demande mondiale en phosphore pourrait être satisfaite grâce aux eaux d’égout. Du phosphore qui entre dans la composition des engrais pour l’agriculture ou encore dans nos dentifrices et lessives.

Mais il y a mieux : en récupérant l’énergie chimique contenue dans les substances organiques des eaux usées, on peut créer du biogaz, une énergie renouvelable.

Au Japon, la ville d’Osaka et ses 20 millions d’habitants, produit chaque année 6500 tonnes de carburant biosolide en recyclant ses boues d’épuration. Bien sûr, ces technologies de transformation des eaux usées ont un coût encore trop élevé pour être mis en œuvre dans les pays en voie de développement.

Mais le rapport précise que des solutions de traitement moins onéreuses existent. A défaut de créer de l’énergie, elles peuvent permettre de réutiliser ces eaux polluées pour l’irrigation par exemple. Et ainsi diminuer l’utilisation de l’eau potable, de plus en plus précieuse.

Par RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *