facebook

Grossesses en milieu scolaire et mariages précoces: Tamba, Matam et Ziguinchor en tête

a grossess

Commentaires Culture

Les grossesses sont bien une réalité en milieu scolaire. Un phénomène lié, pour la plupart du temps, à l’environnement socio-culturel; la pauvreté, mais aussi l’envie de découvrir le sexe,(selon des études).  Même si dans cette tragédie, les enseignants sont pointés du doigt comme principaux auteurs de ces grossesses, la direction nationale scolaire souligne qu’ils ne sont que la partie visible de l’iceberg, puisqu’ils ne représentent que 02% du chiffre global contre plus de 60% constitués d’élèves et d’étudiants.

Sud Quotidien révèle dans un dossier consacré au phénomène, ce vendredi 14 avril, que 1162 cas de grossesses  chez les adolescentes âgées de 13 à 19 ans ont été enregistrées en milieu scolaire en 2016. La région de Ziguinchor se taille la part du lion avec 164 cas, Dakar ferme la marche avec 28 cas. Tambacounda et Matam décrochent la palme des mariages précoces.. Kolda, Kédougou, Tambacounda et Saint-Louis rivalisent pour les grossesses précoces.

Soninke.tv avec Sud Quotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *