facebook

Législatives 2017 : Avec ou sans BBY, Aliou Sall sera candidat

Aliou Sall

Commentaires A la Une, Actualité, Politique

Fort du soutien des femmes, des jeunes et des responsables de l’APR et de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) du département de Guédiawaye, le maire de cette même ville, Aliou Sall serait en train de constituer sa propre liste, en direction des Législatives. C’est dire que ceux que pensaient que son duel avec Gackou ou « la guerre de Guédiawaye » n’aura pas lieu, doivent revoir leurs copies. Elle aura bel et bien, lieu.

De sources dignes de foi, «après les nombreux soutiens, estimant que ce n’est pas normal qu’un citoyen soit empêché de se présenter à une échéance électorale sur le simple fait qu’il soit apparenté au Président de la République, si Aliou Sall ne peut pas diriger la liste départementale de la Coalition BBY pour les Législatives du 30 juillet 2017, il constituera sa propre liste parallèle et en découdra avec Malick Gackou».

Toujours selon les dernières confidences glanées à Guédiawaye, « Aliou Sall a même déjà discuté et obtenu l’accord et le soutien de plus d’une dizaine de maires et sera présent à ce rendez-vous électoral ».

Ce qui reste à savoir, c’est avec quel récépissé, sera-t-il candidat ou va-t-il se présenter ?

Cependant, avec cette floraison de partis politiques, plus de 255 formations politiques, les volontaires ne manqueront certainement pas.

Souvenez-vous ou connaissez-vous (?), la liste « Thiabi bi », cette fameuse clé magique que l’APJ/Jëf-jël avait mise à la disposition de l’embryon de ce qui allait devenir l’URD et qui a ouvert les portes de l’Assemblée nationale, à son leader, Djibo Leïty Ka, en 1998 ?

Par Ferloo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *