facebook

Cris du coeur d’un fils de Tamba, précisément du sud-est de Bakel.

a bakel une

Commentaires Vie des communes

 CONTRIBUTION de Boubacar  TRAORE, étudiant

.Je suis indigné, indigné de voir l’état désastreux de la route Tamba-Bakel et celle allant de Bema à Ballou. En effet en quittant Dakar pour rejoindre mon village Golmy « Bollonbanne », distant d’environ 800 km de Dakar, j’avais l’impression d’être sorti du Sénégal sans le savoir. De la sortie de Dakar à Tamba ville, la route est merveilleuse pour ne pas dire bien faite accompagnée d’un entretien de pointe. Le voyage était rapide. Cependant après quelques minutes de pauses dans ma capitale régionale le cauchemars débuta. La voiture faisait des déviations à n’en pas finir et roulait à maintes reprises en sens inverse. C’est d’ailleurs ce qui est à l’origine de plusieurs accidents sur cet axe avec des pertes en vie humaines.

Le Sénégal est clairement divisé en deux zones distinctes: la partie utile et celle non utile comprenant en partie les régions sud et orientales. En temps normale, le milieu du trajet devrait être Koungheul. Mais le temps du voyage entre Tamba et Bakel (252 km) est presque similaire à celui entre DAKAR et Koungheul qui fait plus de 400 km.

Qu’est-ce qui explique ce fléau?
Les politiques ne s’engagent dans les régions lointaines qu’à l’approche des élections avec leurs promesses irréalisables dans le seul (but) de gagner des voix qui leur procurent des intérêts crypto-personnels. L’État en est responsable mais nos élus (maires et députés) en sont également. Ces derniers ne font presque rien dans la zone.
Entre Béma et Ballou c’est encore pire. On dirait l’enfer terrestre. C’est l’un des coins les plus enclavés du Sénégal qui manque de tout. Les rares infrastructures sont l’œuvre des fils de la zone à la diasporas. La route est impraticable pendant presque toute l’année. Par conséquent la libre circulation des biens et des personnes fait défaut.
Nos députés à vrai dire vous défendez qui et quoi dans l’hémicycle? Sinon vous même et vos entourages.
Quel est le rôle de la mairie de ma commune pour ne pas dire celle de Ballou. Le rôle du maire ne se limite pas à organiser des tournois de football ou des meetings politiques seulement. Bien vrai que les jeunes veulent s’épanouir et c’est notre droit le plus absolu mais la mairie a aussi d’autres préoccupations à faire. Elle doit contribuer à la réduction du chômage en créant des emplois, participer à l’éducation des enfants, désenclaver sa zone à travers des partenariats de pointes comme le font bien certains élus.
Je ne suis en rien contre l’équipe municipale. C’est juste une contribution.

Boubacar Traoré, étudiant

2 Responses to Cris du coeur d’un fils de Tamba, précisément du sud-est de Bakel.

  1. Yatabare dit :

    Ah force sa ne servira rue car apparement nos dirigeants pensent que la région de tambacounda ne fait pas parti du sénégal et particulièrement le département de Bakel .
    et je rappel que désormais il est aux fils et filles de cette zone de se donner coude à coude pour enfin bénéficier au moins des infrastructures de bases en se faisant entendre au moins car nos élus sur place ne s’occupent rien et d’ailleurs la plus part n’ont pas le niveau pour en faire bénéficier leur communauté .

  2. Bledard dit :

    Vraiment, j ai des larmes aux yeux en voyant nos routes comme ça, c est lamentable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *