facebook

Journée internationale de l’hypertension: plus d’un 1/3 de la population risque un AVC

a hyp ok

Commentaires Non classé, Santé

La journée internationale de l’hypertension artérielle est célébrée ce mercredi 17  mai. Selon l’OMS, dans le monde, plus d’un adulte sur trois souffre d’hypertension artérielle. Avec 1 milliard et demi d’individus concernés, cela en fait la pathologie chronique la plus fréquente. Le nombre de personnes vivant avec de l’hypertension dans le monde a presque doublé en 40 ans. Une tension trop élevée entraîne un vieillissement accéléré des organes comme le cœur, le cerveau et les reins. C’est pourquoi elle peut entraîner des complications très graves : infarctus, attaques cérébrales (AVC)…Il y a hypertension artérielle lorsque la force du sang contre les parois des vaisseaux sanguins est trop élevée. L’hypertension artérielle peut endommager des organes vitaux comme le cœur, le cerveau ou les reins.« Plus d’un milliard de personnes souffrent d’hypertension dans le monde (40 % dans les pays occidentaux et 60 % dans les pays en voie de développement). Mais dès 2025, à cause du vieillissement de la population et de l’évolution de mode de vie qui favorise l’obésité et la sédentarité, le nombre de malades va encore beaucoup augmenté.Le but de la Journée mondiale de l’hypertension artérielle est de communiquer au public l’importance de l’hypertension et la gravité de ses complications médicales, et de fournir de l’information sur sa prévention, sa détection et son traitement.

Les symptômes de l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle est généralement asymptomatique, c’est-à-dire qu’elle n’entraîne aucun symptôme. Toutefois, une pression sanguine très haute (stade modéré ou avancé) et soutenue peut occasionner les symptômes suivants : Des maux de tête accompagnés de fatigue (ces maux de tête sont souvent localisés à la nuque et se manifestent très tôt le matin), des vertiges ou des bourdonnements d’oreilles, des palpitations, des saignements de nez, de la confusion ou de la somnolence, des engourdissements ou des fourmillements dans les pieds et les mains.

Les personnes à risque

  • Les personnes de plus de 55 ans. La tension artérielle tend à augmenter à partir de cet âge.
  • Chez les jeunes adultes, le pourcentage d’hypertendus est plus élevé chez les hommes que chez les femmes. Chez les personnes âgées de 55 ans à 64 ans, le pourcentage est sensiblement le même chez les deux sexes. Chez les personnes de plus de 64 ans, le pourcentage est plus élevé chez les femmes.
  • Les personnes ayant des antécédents familiaux d’hypertension précoce.
  • Les personnes atteintes de certaines maladies, comme le diabète, l’apnée du sommeil, ou les maladies rénales.

Les facteurs de risque

  • L’obésité générale, l’obésité abdominale et le surplus de poids76.
  • Une alimentation riche en sel et en matières grasses et faible en potassium.
  • Une consommation excessive d’alcool.
  • Le tabagisme.
  • L’inactivité physique.
  • Le stress.

Soninke.tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *