facebook

BAKEL envahie par des granivores: plusieurs périmètres agricoles ravagés

a oiseau

Commentaires Actualité, Avis et communiqués, Non classé

C’est avec beaucoup de désolation et d’amertume que les producteurs agricoles de Bakel assistent impuissant à la destruction de leurs périmètres envahis par des milliers d’oiseaux granivores que rien ne semble pouvoir arrêter. Des centaines d’hectares sont détruits.  L’équipe de la Direction de la protection des végétaux (Dpv) venue  d’Ogo n’a pu rien faire. Le traitement effectué au niveau des dortoirs des oiseaux n’a eu aucun effet selon Dia Diakhité, producteur et vice-président du groupement d’intérêt économique NAFE, joint par téléphone par Soninke.tv.   Des centaines d’hectares de rizières sont ravagés. « Les producteurs sont meurtris et ne comprennent pas ce qui leur arrive, poursuit Dia qui explique que « ce cauchemar a commencé avec les canards sauvages. Ensuite c’est un autre espace plus vorace qui est entré en scène. Des périmètres entiers sont dévastés. Des producteurs qui ont consenti des prêts bancaires et investi plusieurs millions de francs Cfa ont tout perdu. La Dpv est impuissante. Face aux envahisseurs, les producteurs, qui ne savent plus à quel saint se vouer n’ont que leurs cordes vocales, des bidons et des casseroles pour se défendre. moi, personnellement, avec mes investissement je pouvais récolter 50 tonnes. Mais, présentement ce n’est pas sûr  que j’aurais 10 sacs. La situation est catastrophique. C’est pourquoi, conclue Dia, nous lançons un appel pressant à l’Etat pour nous venir en aide. »

Un malheur ne venant jamais seul, la ville de Bakel est confronté depuis une semaine à un sérieux problème d’électricité. Beaucoup de maisons sont privées de courant. C’est le cas particulièrement pour les 3 Ndiayga ou Bakel Coura considéré comme la zone économique par excellence de la ville.

Soninke.tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *