Développement communal : MOUDERY lance un plan quinquennal

Commentaires Vie des communes

Photo: Radio Jiida Bakel

C’est quelques 180 personnes dont des élus, des leaders locaux, la société civile et des structures partenaires   qui ont pris part à l’atelier de lancement du Plan de développement communal (PDC) de Moudéry, ce jeudi 17 août, dans la salle de délibération du conseil municipal, en présence du Maire Fousseynou Ndiaye et du sous-préfet Mansour Diallo. Le projet de 5 ans qui bénéficie du concours financier de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) concerne toutes les localités de cette commune du département de Bakel dans l’Est du Sénégal.

Joint par Soninke.tv, le chef d’antenne de l’Agence régionale de développement, Mamadou Fadé, qui a présenté le guide de planification nationale élaboré grâce à l’appui du PNDL, est revenu sur le processus en indiquant qu’après la phase test qui a concerné trois communes dont Moudéry, le projet est à sa phase de consolidation. L’objectif de la rencontre selon lui est d’obtenir l’aval du Conseil municipal pour pouvoir planifier les prochaines actions en prenant en compte les attentes de l’ensemble des localités de la commune regroupées en quatre zones : Moudéry, Tuabou, Namandry et Tourimé. Il s’agit, poursuit-il, d’élaborer une monographie qui fera ressortir les contraintes et les projets à réaliser. Pour chaque problème identifié, des partenaires seront ciblés et contactés pour aider les populations concernées à trouver des solutions. Le document servira aussi de feuille de route pour l’Etat du Sénégal dans le cadre de ses programmes et projets de développement.

Le  Maire, Fousseynou Ndiaye qui a dit toute sa satisfaction de ce plan de développement qui va beaucoup apporter dans la qualité de vie des populations de sa commune,  a magnifié la très bonne collaboration avec l’UICN à travers laquelle ce financement a été acquis après le soutien de la mise en défense du village de Gandé qui a aujourd’hui un domaine forestier protégé,  et l’études sur les produits forestiers dans l’arrondissement. Le maire s’est ensuite engagé à ne ménager aucun effort pour la réussite de l’opération qui selon lui constitue un test dans le département pour le Programme d’appui à la gouvernance environnementale (PAGE), le bras technique de l’UICN.

Pour sa part, le Sous-préfet Mansour Diallo a, lui, axé son intervention sur l’importance du PDC, le rôle des populations, la pertinence de la démarche et le lien avec les reformes de l’état. il a mis aussi l’accent sur la très bonne collaboration entre la commune et l’UICN, l’autorités administrative et les autres partenaires techniques et financiers avant  de dire son engagement ferme pour assurer une bonne coordination et de veiller au respect du guide de planification.

Soninke.tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *