facebook

CM2018 : Le Sénégal bat le Cap-Vert (2-0) et prend la tête du groupe D

Cheikh Ndoye

Commentaires A la Une, Actualité, Sports

Les Lions de la Térangé viennent de battre les Requins bleus du Cap-Vert par deux buts à zéro (2-0) lors du match comptant pour la 5ème journée des Eliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie. Le Sénégal prend du coup la première place du groupe D.

Les Requins bleus ont été très menaçants tout au long de la première période. Rodriguez et Mendez, aidés par le vent, ont failli surprendre Khadim Ndiaye à la 7ème minute,  à la 19ème minute et avec une chaude alerte à la 28ème minute.

Mais les Sénégalais ont su géré avec une défense imprenable avec Kara Mbodji et Kalidou Koulibaly ; tandis qu’en attaque, Diao Baldé Keïta, Sadio Mané et Diafra restent invisibles par moment. A la mi-temps, le score reste un nul vierge (0-0).

Tout va changer au retour des vestiaires. Aliou Cissé, le coach des Lions semble trouver la clé du match. Il fait entrer Mbaye  Niang qui va apporter beaucoup de fraicheurs physiques, de vivacités aux Lions de la Térange. Mbaye Niang déstabilise  complètement la défense des Requins bleus.

C’est ainsi que recevant une passe de Sadio Mané, il (Mbaye Niang) permet à Diafra Sakho d’ouvrir le score pour le Sénégal à quelque 10 minutes de la fin du match. C’est à la 81ème minute. Les Sénégalais siègent le camp des Cap-Verdiens.

Sadio Mané, visiblement, n’en peut plus. Il souffre beaucoup au niveau de son genou. Aliou Cissé le fait sortir et Cheikh Ndoye prend sa place. Sur un tir de Mbaye Niang, le portier cap-verdien repousse la balle et il y a un vrai cafouillage dans la surface de réparation des Requins bleus. Finalement, la balle est repoussée par la défense Cap-Verdienne mais c’est pour être récupéré par Cheikh Ndoye, le nouvel entrant, qui, d’un tir puissant, permet aux Sénégalais de doubler le score. Au coup de sifflet final, le Sénégal empoche les trois points du match et devient le premier du groupe D devant le Burkina Faso et le Cap-Vert.

A la fin du match beaucoup des observateurs ont salué le coaching gagnant d’Aliou Cissé en faisant jouer à l’attaque Diafra Sakho, auteur du premier but et de Mbaye à l’origine des deux buts.

La prestation de Mbaye Niang va à coup sûr faire taire ses pourfendeurs. Ceux qui critiquaient Aliou Cissé pour la convocation de Mbaye Niang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *