facebook

Zimbabwe : après 37 ans au pouvoir, Robert Mugabe démissionne

Zimbabwe's President Robert Mugabe looks on during a rally marking Zimbabwe's 32nd independence anniversary celebrations in Harare April 18, 2012.REUTERS/Stringer (ZIMBABWE - Tags: POLITICS ANNIVERSARY) - RTR30W6H

Commentaires Actualité, International

Alors que le Parlement examinait une procédure de destitution contre le dirigeant âgé de 93 ans, celui-ci a fait parvenir une lettre, mardi, annonçant sa démission avec effet immédiat.

Au pouvoir depuis 1980, le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, a remis une lettre de démission au Parlement zimbabwéen, mardi 21 novembre. L’annonce, qui est à effet immédiat, est tombée alors que les députés examinaient une procédure de destitution à son encontre.

« Moi, Robert Gabriel Mugabe, (…) remets formellement ma démission de président de la République du Zimbabwe avec effet immédiat », a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Jacob Mudenda, en lisant sous les applaudissements la lettre de démission du chef de l’Etat.

« J’ai choisi volontairement de démissionner. (…) Cette décision a été motivée par (…) mon désir d’assurer un transfert du pouvoir sans problème, pacifique et non violent. »

L’ancien vice-président zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa, devrait être nommé mercredi président par intérim, a fait savoir le porte-parole de la Zanu-PF, le parti au pouvoir, à l’Agence France-Presse.

L’annonce de sa démission a été immédiatement saluée par un concert de klaxons dans la capitale, Harare. Son départ a également été salué à l’international. Washington a estimé que la démission de M. Mugabe était « une opportunité historique pour les Zimbabwéens » et a appelé à l’organisation d’élections « libres et équitables ».
Le Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *