Mali : l’ex-président ATT de retour à Bamako après 5 ans d’exil

a ATT

Commentaires Actualité, International

Selon l’AFP, l’ex-président malien Amadou Toumani Touré, en exil au Sénégal depuis le coup d’État qui l’a renversé en 2012, est rentré le 24 décembre à Bamako.

Arrivé avec sa famille, Amadou Toumani Touré, dit ATT, a été accueilli par le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur. Il devait ensuite déjeuner à la résidence présidentielle avec le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita (IBK).

« Le moment est venu de dire à notre jeune frère Amadou Toumani Touré de revenir au Mali. Il a quitté le pouvoir de manière légale », avait déclaré vendredi le président Keïta à Bamako pendant la cérémonie de lancement de la Journée nationale des communes.

« C’est pourquoi, au nom du Mali, je l’ai décidé. Je dis : Mon cher cadet, il est temps de revenir, le climat me semble favorable », avait-il ajouté.

Général à la retraite élu président en 2002, réélu en 2007

Général à la retraite élu président en 2002, réélu en 2007, ATT avait été renversé le 22 mars 2012 par des militaires qui l’accusaient d’incurie face à la rébellion dans le nord du pays. En avril 2012, il avait ensuite formellement démissionné, puis quitté le Mali pour Dakar avec sa famille.

Il était menacé d’un procès pour « haute trahison » au Mali, à la suite notamment d’accusations du gouvernement en décembre 2013. Mais l’Assemblée nationale a rejeté en décembre 2016 à une écrasante majorité l’ouverture de poursuites contre lui.

ATT a ces dernières années mené une existence discrète à Dakar, n’apparaissant presque jamais ni ne s’exprimant en public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>