FISO DAKAR 2018, la capitale sénégalaise va briller de toutes les couleurs du 21 au 25 février prochain

Commentaires Actualité, Culture

Fiso conf photoLe comité technique du Festival international soninké (Fiso) a annoncé les couleurs  de ce qui sera un des plus grands rendez-vous de la culture au Sénégal en 2018. En conférence de presse, ce mercredi,  à la Maison de la Presse , les organisateurs estiment que cette manifestation prévue à Dakar du 21 au 25 février prochain, sera un grand moment de rencontres, d’échanges et de découvertes sur la langue, la culture, la religion, l’histoire et les patrimoines.
Les panels, conférences, expositions, entre autres manifestations, de l’édition 2018 porteront sur le thème général: « Wagadou 1er empire ouest-africain, hier, aujourd’hui et demain ».
  a fiso
Selon le président du comité technique du Fiso Dakar 2018, Idrissa Diabira, par ailleurs, Directeur général de l’Agence de développement et d’encadrement  des Petites et moyennes entreprises (ADEPME), la 5e édition du FISO mise sur « la culture et son plus puissant marqueur, la langue, qu’il s’agit de pérenniser, de sauvegarder tout comme notre diversité linguistique et culturelle multiséculaire ».
L’objectif selon Monsieur Diabira est de  « redécouvrir le passé pour mieux comprendre et relever les défis du présent et de l’avenir en revisitant notamment l’empire du Wagadou connu sous le nom de Ghana pour apporter des éléments de réponse au projet d’Etats -unis d’Afrique, apporter des éléments de réponse aux défis du développement économique des terroirs et de la nation avec l’appui technique et financier de la diaspora;  apporter des éléments de réponse à la question des identités multiples, comment être soit et être ouvert à l’autre; et enfin, affirme-t-il, apporter des éléments de réponse à l’intolérence religieuse avec l’islam comme religion de paix et de coexistence depuis Koumbi Saleh à nos jours ».
« Le FISO  qui doit accueillir des délégations de plus d’une dizaine de pays d’Afrique, d’Europe et des Etats-Unis, s’inscrit aussi dans un appui au développement des différents pays et villes où il s’organise en promouvant le tourisme, l’artisanat et la culture. Il se veut un puissant facteur d’intégration et d’harmonie entre les peuples », a ajouté Monsieur Diabira.
a a fiso« Le FISO ouvrira le 21 février au stade Iba Mar Diop, à La Médina et se clôturera au Stade Ahmadou Barry de Guédiawaye et se tiendra désormais tous les deux ans dans une ville d’Afrique ».  La cérémonie d’ouverture de cette manifestation va coïncider avec la célébration de la Journée internationale des langues maternelles, initiée par l’UNESCO, a signalé le président du comité  technique.
Le FISO que le Sénégal accueille pour la première fois est la plus importante manifestation culturelle de la communauté soninké initiée par la diaspora. Il réunit, tous les deux ans, des délégations de plus d’une dizaine de pays d’Afrique, d’Europe et des Etats-Unis. Les quatre premières éditions se sont déroulées à Kayes au Mali (2011 et 2012), Nouakchott en Mauritanie (2014) et Bamako au Mali (2016).
Soninke.tv
 a afiso bath

a fiso foto

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *