Décès de Davide Astori, capitaine de la Fiorentina: la liste des footballeurs victimes d’arrêts cardiaques s’allonge…

Commentaires Actualité, Sports

Le défenseur international italien Davide Astori, capitaine de la Fiorentina âgé de 31 ans, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche dans un hôtel d’Udine, où son équipe devait jouer dimanche un match de Serie A. Avec lui, la liste des footballeurs victimes de mort subite s’allonge. On y retrouve notamment le Belge Gregory Mertens.

Avant Davide Astori, défenseur international italien de la Fiorentina décédé à l’âge de 31 ans dans la nuit de samedi à dimanche, d’autres joueurs de football, dont le Belge Gregory Mertens (La Gantoise, Cercle Bruges, Lokeren), ont été victimes de mort subite. Voici quelques cas survenus depuis le début des années 2000:

4 mars 2018: le défenseur international italien et capitaine de la Fiorentina (1re div. italienne) Davide Astori, 31 ans, décède d’un arrêt cardio-circulatoire de causes naturelles dans sa chambre d’hôtel dans la nuit précédent le match de son équipe à Udine.

5 juin 2017: le milieu de terrain ivoirien du Beijing Enterprises (D2 chinoise) Cheick Tioté perd connaissance sur le terrain à l’entraînement. Transporté dans un hôpital de Pékin, l’ancien joueur d’Anderlecht ne pourra être réanimé et sera déclaré mort une heure plus tard.

6 mai 2016: le milieu de terrain camerounais Patrick Ekeng, évoluant au Dinamo Bucarest (1re div. roumaine), décède dans un hôpital de la capitale roumaine à la suite d’un malaise cardiaque, sept minutes après être entré sur la pelouse lors d’une rencontre de Championnat.

30 avril 2015: le défenseur de Lokeren (1re div. belge) Gregory Mertens, 24 ans, victime d’une crise cardiaque lors d’un match de réserves contre Genk trois jours plus tôt, décède dans un hôpital de Bruxelles.

14 avril 2012: le milieu de terrain italien de Livourne (2e div. italienne) Piermario Morosini, décède des suites d’un malaise survenu lors d’un match à Pescara.

22 janvier 2009: le défenseur de Clermont Clément Pinault (2e div. française), 23 ans, décède à la suite d’un malaise cardiaque survenu dimanche au surlendemain d’un match contre Brest.

28 août 2007: le défenseur espagnol du Séville FC (1re div. espagnole) Antonio Puerta, 22 ans, meurt à l’hôpital Virgen del Rocio de Séville, quelques jours après y avoir été hospitalisé dans un état critique suite à plusieurs arrêts cardiaques pendant et après un match de championnat contre Getafe.

29 novembre 2005: le défenseur français d’Utrecht (1re div. néerlandaise), David Di Tommaso (26 ans), ancien joueur de Monaco et Sedan, est retrouvé mort chez lui aux Pays-Bas, des suites d’un arrêt cardiaque.

25 juin 2005: le milieu de terrain du club de Uniao Leiria (Portugal), Hugo Cunha, 28 ans, décède subitement alors qu’il disputait un match avec des amis. Le joueur, victime d’un malaise cardiaque, est tombé sans connaissance sur le terrain et n’a pu être réanimé par les pompiers.

27 octobre 2004: Serginho, 30 ans, joueur de Sao Caetano (Brésil), s’effondre sur la pelouse au cours d’un match contre Sao Paulo avant de décéder. Sa mort a créé une énorme polémique au Brésil car l’autopsie a révélé que le coeur du joueur était malade et pesait 600 grammes, soit environ deux fois le poids normal. Le club de Sao Caetano, son président et son médecin ont été lourdement sanctionnés par la justice sportive (suspensions et retrait de points au classement pour le club).

25 janvier 2004: l’attaquant hongrois du Benfica Lisbonne (1re div. portugaise) Miklos Feher, 24 ans, s’effondre sur la pelouse au cours d’une rencontre contre Vitoria Guimaraes. Transporté à l’hôpital, Feher n’a jamais repris connaissance. Selon l’autopsie, il souffrait d’une malformation cardiaque.

26 juin 2003: le Camerounais Marc-Vivien Foé, 28 ans, décède à Lyon des suites d’un malaise survenu sur le terrain lors de la demi-finale de la Coupe des Confédérations contre la Colombie. Le joueur, qui évoluait alors à Manchester City, s’est effondré dans le rond central du terrain du stade de Gerland. Victime d’une rupture d’anévrisme, il a été placé en réanimation cardiaque pendant 45 minutes sans réaction positive. Selon l’autopsie, il souffrait d’une malformation cardiaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *