BEIJING – Macky Sall : «l’Afrique et la Chine doivent toujours se soutenir mutuellement»

Commentaires Avis et communiqués

Intervention  du Président de la République du Sénégal, co Président du Forum sur la coopération sino-africaine. Le Président Macky Sall qui séjourne en Chine depuis une semaine a participé, jeudi à Hangzhou, capitale de la province chinoise du Zhejiang, à un sommet sino-africain dédié au secteur privé et visant à encourager les échanges économiques entre la Chine et l’Afrique, annonce un communiqué reçu du pôle communication de la présidence sénégalaise. Il devrait prendre  part ce vendredi à Chengdu, capitale de la province chinoise du Sichuan, à une rencontre économique organisée par ladite province dans le cadre de la promotion des échanges et de l’investissement entre la Chine et le Sénégal, poursuit le communiqué. Voici son intervention lors du Forum de Beijing au cours duquel il a été élu vice-président.
Je voudrais d’abord saluer nos amis de la presse ici présents.
Je tiens également à vous remercier, Président Xi,  pour votre aimable invitation à ce Sommet du Forum sur la coopération sino-africaine et pour toutes les dispositions que vous avez fait prendre afin de rendre notre séjour agréable.

Je vous félicite pour la parfaite organisation de nos travaux et la qualité de nos délibérations.

Alors que j’entame mon mandat comme nouveau co Président de notre Forum, je tiens aussi à saluer et féliciter chaleureusement notre ami et frère, le Président Cyril Ramaphosa pour le succès de sa mission au nom de l’Afrique.

Well done, brother Cyril, and congratulations to you for your outstanding work.
Je suis très heureux de poursuivre nos efforts communs avec le Président Xi Jinping.
Depuis qu’il m’a invité en visite d’Etat en février 2014, j’ai eu l’occasion de revoir le Président Xi à plusieurs reprises. Et il nous a fait l’honneur d’effectuer au Sénégal en juillet dernier sa première visite à l’étranger depuis sa réélection.

J’ai pu, à chaque fois, mesurer la profondeur et clarté de sa vision du monde, ainsi que la force et la sincérité de son engagement dans les relations sino-africaines.
C’est dire combien je me réjouis de travailler avec vous, Président Xi, dans le cadre du mandat que notre Sommet vient de confier au Sénégal.
***
Alors que la Chine célèbre cette année 40 ans de succès de sa politique d’ouverture et de réforme, notre Forum fête 18 ans de réussite des relations  sino-africaines.

En 18 ans, nous avons accompli d’importants progrès dans notre dialogue pour la compréhension mutuelle, le renforcement de nos relations politiques et le raffermissement de notre coopération économique.

Les relations sino-africaines sont sans doute entrées dans leur âge d’or. Ces relations sont confiantes et durables, parce qu’elles reposent sur une amitié sincère, tissée dans la lutte pour la décolonisation de nos pays, et sur les principes d’égalité, de respect réciproque et d’avantages mutuellement bénéfiques.

Depuis le Sommet de Johannesburg en 2015, nous avons davantage resserré nos relations et accéléré la mise en œuvre de notre coopération. Je  remercie le Président Xi Jinping d’avoir tenu ses engagements dans le cadre des 10 Programmes qu’il avait annoncés à Johannesburg, avec un accompagnement financier de 60 milliards de dollars.

La Déclaration et le Plan d’Action que nous venons d’adopter visent à consolider ces acquis, toujours sur la base des principes de d’amitié, de sincérité, de pragmatisme et de franchise ; ce qui signifie aussi la ferme reconnaissance par l’Afrique d’une seule Chine.

Nos perspectives sont encore meilleures pour aujourd’hui et le futur, avec l’implication plus active de nos secteurs privés respectifs et la mise en œuvre progressive de l’initiative la Ceinture et la Route Ceinture et route dont la Chine abritera le 2e Forum en 2019. L’Afrique se mobilisera aux côtés de la Chine pour la réussite de cet évènement ainsi que pour le succès de la prochaine foire internationale de Shanghaï.

De même, en tant que nouveau co Président de notre Forum, je participerai après-demain 6 septembre à Hangzhou au Sommet de la coopération sino-africaine dans le secteur privé.
Le partenariat stratégique global de coopération entre la Chine et l’Afrique devra aussi poursuivre et renforcer sa vision à long terme, par une analyse continue et lucide des enjeux mondiaux actuels et futurs.
Dans l’esprit de la Déclaration de Beijing, l’Afrique et la Chine doivent toujours se soutenir mutuellement.

C’est le sens même de la communauté de destin Chine-Afrique que nous voulons bâtir ensemble.
Et c’est aussi le sens de nos efforts concertés, pour des relations internationales apaisées, et une gouvernance mondiale plus ouverte, plus juste et plus inclusive.
Voilà les principes de base sur lesquels je compte travailler avec notre ami le Président Xi Jinping pour renforcer les acquis de notre Forum et porter à un niveau supérieur les relation d’amitié-sino africaine.
Je vous remercie.

Source: Leral.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *