Emigration clndestine: L’Etat, au chevet des 20 supporters retenus dans les prisons Russes

Commentaires Actualité, Non classé, Société

L’Etat du Sénégal ne compte pas laisser des compatriotes moisir dans les prisons russes. La réaction ne s’est pas fait attendre du coté de la direction des sénégalais de l’extérieur suite au cri du cœur de la vingtaine de supporters sénégalais retenus dans les prisons russes à travers la presse. Selon le Directeur Sory Kaba, l’Ambassade du Sénégal en Russie travaille d’arrache-pied pour sortir Ousseynou Sow et Cie de leur situation irrégulière.

«Il y a des Sénégalais qui ont voulu, à la fin de la Coupe du monde, traverser les frontières russes pour partir en migration dans d’autres pays, en l’occurrence l’Allemagne, la Finlande, entre autres. Les services russes qui les ont arrêtés, ont procédé à des enquêtes pour comprendre exactement les motifs et raisons qui les poussent à vouloir rester ou migrer d’un point à un autre. Durant cette enquête-là, les Russes ont découvert que parmi eux, certains détenaient de faux documents, d’autres n’ont plus leur passeport. Dans ces cas, ce que font les Russes, c’est de mener une enquête diligente, minutieuse et méticuleuse, pour se rendre compte de ce qui fait que certains ont leurs documents et d’autres de faux documents», explique le directeur des sénégalais de l’extérieur dans les colonnes du journal L’Observateur.

Sorry Kaba de poursuivre : «Dans cette situation, ils informent l’Ambassade pour la suite qui a été réservée par rapport aux différents dossiers, afin que certains puissent rentrer au Sénégal. A l’instant où je vous parle, l’Ambassade vient de nous notifier qu’il y a trois sénégalais, dont leur dossier a été bouclé et que les autorités russes demandent à ce qu’un billet leur soit acheté, afin qu’ils soient ramenés au Sénégal.»

17 autres sénégalais devront prendre leur mal en patience en attendant que leurs dossiers soient vidés par la police russe qui s’occupe de l’affaire. Toute fois, ils ne seront pas laissés en rade par les autorités sénégalaises qui promettent de tout mettre en oeuvre pour un retour au pays de ces migrants qui voulaient rallier des pays européens  via la Russie où ils étaient partis pour les besoins de la coupe du monde 2018.

IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *