Kaolack : Le Premier ministre lance 2 projets de plus de 13 milliards

Commentaires Actualité, Société

Les travaux desdits projets ont été lancés ce mardi 25 septembre 2018 à Médina Baye par le Premier ministre, Mohamed Boun Abdallah Dionne. Le chef du gouvernement était accompagné du ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, du ministre de l’Habitat, Diène Farba Sarr, du directeur général de l’Office nationale de l’assainissement du Sénégal (Onas), Lansana Gagny Sakho, et du représentant du khalife général de Médina Baye, entre autres personnalités.

« Plus de 12 milliards pour lutter contre les inondations »
Pour les eaux pluviales, le projet prévoit la réalisation de 12,5 kilomètres de collecteurs de drainage d’eaux pluviales, deux bassins de d’écrêtage de 19500 mètres cube et 765 mètres cube, 7992 mètres linéaires de voiries neuves en pavés autobloquants et la réfection de 695 mètres linéaires de chaussées en béton bitumineux de 6 mètres de large y compris fondation.

S’y ajoute la pose de 195 grilles en fonte D400 pour regards avaloirs (40×40), la reprofilage de la bande d’Aouzou (talweg débouchant sur le fleuve Saloum) sur un linéaire de 3567 mètres linéaires et la construction de 50 édicules publics et scolaires.

Le coût total de ces travaux est de 12 milliards 587 millions de francs Cfa hors taxe. Une enveloppe financée par l’Etat du Sénégal et la Banque ouest africaine de développement (Boad). La durée des travaux est de 18 mois, à compter de ce jour.

« 13 quartiers bénéficiaires »
Ces ouvrages d’assainissement d’eaux pluviales concernent 13 quartiers de la commune de Kaolack, à savoir : Ngane Saer, Ngane Alassane, Médina Baye Sud, Gawane, Touba Kaolack, Keur Maloum, Ndorong Sandaga, Taba Ngoye, Médina Maba I Nord, Médina Maba II Nord, Sam, Thoffack et Médina Baye Nord.

Les travaux du projet d’assainissement des eaux usées de Médina Baye, quant à eux, consistent à réaliser 14 kilomètres d’eaux usées, deux stations de pompage et 1300 branchements domiciliaires sociaux. Des travaux dont le montant global est estimé à 1 milliard 801 millions de francs Cfa.

À terme, ces ouvrages d’assainissement permettront notamment, à 13 000 personnes d’avoir accès à un assainissement adéquat dans la cité religieuse et les inondations ne seront qu’un mauvais souvenir pour les bénéficiaires.

« Assainissement de Kaolack, un problème récurrent »
Selon le Premier ministre, le problème d’assainissement de Kaolack est « récurrent ». Et ce, depuis 1979. C’est pourquoi, depuis que le président Macky Sall a pris le pouvoir, il a initié en 2013, le plan directeur d’assainissement de la ville. Et c’est ce plan qui a abouti aux projets dont il lançait les travaux ce mardi.

Par ailleurs, Mohammed Boun Abdallah Dionne a félicité le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement et l’ensemble de son équipe, notamment le directeur général de l’Onas, Lansana Gagny Sakho, pour le « travail important » qu’ils sont en train d’abattre au grand bonheur des populations du Sénégal.

La rencontre a également noté la présence du représentant de la maire de la ville de Kaolack, des autorités administratives, locales et coutumières ainsi que les populations.

Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *