IPRES – Les retraités vont toucher une pension minimale de 35000 F Cfa à partir 15 octobre

Commentaires Actualité, Avis et communiqués

«Il n’aura plus de pension inférieure à 35000 francs (environ 53 euros), c’est terminé». Les propos sont de Mamadou Racine Sy, président du Conseil d’administration de l’Ipres (Institut de prévoyance retraites du Sénégal). S’exprimant dans le cadre d’une tournée (…) d’une délégation de l’Ipres sur la pension minimale, (…), le patron de l’Ipres accompagné du directeur général de l’institution et de ses administrateurs, s’est réjoui de cette innovation majeure.

Il rappelle que suite à la Conférence sociale tenue en 2017, «le chef de l’Etat, dans son souci de venir en aide aux couches les plus défavorisées de la population, dans son souci d’alléger les charges pour les personnes du troisième âge, avait décidé la mise en place à partir de janvier 2018 d’une pension minimale. Ce qui était une innovation majeure dans le système des retraites au Sénégal».

«On assistait à l’Ipres à des pensions de 5000, 6000 francs  (8 à 9 euros), ce qui était un problème au plan social», renchérit-il. Des pensions «avec lesquelles on ne pouvait pas assurer son minimum vital». «Nous avons corrélé cette pension minimale à une augmentation de 5% sur l’ensemble des pensions, aussi bien sur les ayant-droits directs que sur les veuves et orphelins».

Une mesure qui «touche Plus de 30 000 retraités. «Ça réduit la fracture sociale et (c’est) un moyen de réduire la précarité chez les personnes du troisième âge», a encore souligné Mamadou Racine Sy, face à la presse.

Les retraités percevront le rappel depuis janvier 2018. Les paiements seront effectifs à partir du 15 octobre prochain, a-t-il assuré.

Source: Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *