Foncier au Sénégal: Macky Sall exige l’arrêt de l’accaparement des terres à Diamniadio

Commentaires Actualité, Avis et communiqués

Le chef de l’Etat Macky Sall a exigé lundi à Diamniadio l’arrêt de l’accaparement de terres dans cette partie du Sénégal, à la sortie de Dakar, au risque de voir la question foncière devenir « un élément de déstabilisation » de la paix sociale. Le Président de la République intervenait lors de la cérémonie officielle d’inauguration,  à  Diamniadio, du Centre sectoriel de formation aux métiers de la mécanique et des engins motorisés (CSFP-MEM) et l’Unité de formation professionnelle aux métiers de la maîtrise énergétique.
« J’ai entendu votre appel’’, a-t-il lancé à l’endroit du maire de la commune de Diamniadio, Moulaye Guèye, qui l’interpellait sur la question de la spéculation foncière et de l’accaparement des terres, « devenu un fléau » à Diamniadio, a convenu le président Sall.
« J’ai déjà instruit le gouvernement, sous la supervision du gouverneur de la région de Dakar et du préfet de Rufisque, d’arrêter cette frénésie de l’accaparement des terres et de ne plus prêter main forte à qui que ce soit pour venir dépouiller des populations », a dit Macky Sall.
Il dit avoir renouvelé, « ce matin » lundi, les mêmes instructions, « devant ce qui est devenu aujourd’hui inacceptable, et si on y prend garde, la question foncière va être un élément de déstabilisation de notre paix sociale ».
« Il faut que chacun prenne ses responsabilités. Je n’interviendrai plus sur ce sujet, mais je serais très attentif à ce qui se passera à partir de maintenant », a-t-il dit.
Aps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *