BAKEL – Mauvais état des routes dans le département: les ressortissants annoncent un point de presse à Dakar

Commentaires Actualité, Vie des communes

Soninke.tv – Les ressortissants du département de Bakel, dans la région de Tambacounda, sont très remontés face à l’état défectueux  des routes dans le département et celles qui y mènent. En réunion hier à la maison communautaire de Kounghany, à la Médina, cette situation aux conséquences sociales et économiques désastreuses, a été une fois de plus dénoncée. Ces populations qui ne comprennent pas ce qu’elles qualifient d’état d’abandon dans lequel elles sont plongées dénoncent également la pauvreté du plateau technique du centre de santé de Bakel dont elles réclament l’érection  en hôpital de niveau 2.  Après plusieurs tentatives infructueuses pour attirer l’attention de l’Etat, les ressortissants du  département de Bakel ont décidé d’organiser un point de presse à Dakar,  pour dire leur souffrance et annoncer un plan d’action. La date du 8 décembre est avancée pour ce face à face avec les journalistes. Selon Idrissa Gassama, membre du comité de pilotage,  « les chefs de village ont donné leur accord pour l’organisation d’un point de presse pour sensibiliser davantage sur le déficit d’infrastructures dans le département ». Il a aussi évoqué la nécessité pour Bakel de disposer « d’un hôpital départemental pour éviter aux populations d’effectuer des déplacements longs, difficiles et coûteux  pour aller se soigner à Tambacounda ou Ourossogui.  La rencontre d’hier convoquée par le comité de pilotage de Dakar, dirigé par Ibrahima Maya Tandjigora,  a réuni plusieurs chefs de village ou leurs représentants, des jeunes et des représentants d’associations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *