SANTE- Abdoulaye Diouf Sarr menace les agents grévistes

Commentaires A la Une, Actualité

Le ministre de la santé et de l’action sociale compte sévir contre les agents grévistes. Pour Abdoulaye Diouf Sarr, « c’est trop 15 plans d’action mais l’Etat sera obligé de prendre toutes les dispositions pour que le Pev se passe normalement mais aussi pour que les agents qui éventuellement ne travailleraient pas que la loi soit respectée. Parce que quand on ne travaille pas, on ne mérite pas un salaire. Très clairement c’est que la loi soit appliquée. Quand on se permet de rester des mois sans travailler, on doit pouvoir aussi rester des mois sans salaire » Malgré les menaces de la tutelle, l’Alliance des syndicats autonomes de la santé et de l’action sociale du Sénégal (Asas)/And Guesseum annonce une gréve de trois jours à partir de Lundi 26 novembre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *