Handisport : l’athlète Boubacar Cissokho de Golmy à l’assaut du monde!

Commentaires Actualité, Avis et communiqués

Soninke.tv – L’athlète international Boubacar Cissokho, natif de Golmy, dans le département de Bakel, compte bien marquer l’année 2019 de son empreinte. Dans sa ligne de mire, trois objectifs majeurs. Faire une bonne performance aux Jeux africains au Maroc et décrocher sa qualification aux Jeux olympiques Tokyo 2020.  Boubacar, plus connu sous le nom de Lassana dit Lass, se dit aussi déterminé à remporter un « Grand Prime » en Tunisie qui lui permettra de bénéficier d’une bourse pour être dans de meilleures conditions de performances en haute compétition.

Boubacar Cissokho est un handicapé de catégorie 4, sans complexe et qui n’a jamais baissé les bras. Depuis 2010, il est sur le terrain, il se bat. Il est à la fois basketteur à HandiStar de Grand Dakar avec lequel il a remporté plusieurs titres. Il est aussi athlète au Dakar université club (DUC) spécialisé dans le lancer (disque et poids).

Deuxième africain dans le classement mondial 2018

Dans le dernier classement mondial 2018, dominé par le Brésilien Thiago Paulino dos Santos, l’international sénégalais Boubacar Cissokho est classé onzième. Il est le deuxième africain derrière l’Algérien Mohamed Ouchene (9e). Dans sa jeune carrière, Boubacar a participé à plusieurs compétitions internationales. Il a été de la sélection qui a représenté le Sénégal aux  4ème Jeux de la solidarité islamique de Bakou 2017 en Azerbaïdjan. Il est médaillé (Argent) des championnats d’Afrique 2018 au Maroc.  Et la même année, seul handicapé parmi des valides aux régionaux de Dakar, il a remporté le Bronze.

Boubacar est convaincu qu’il peut faire encore mieux s’il est soutenu. Car, estime-t-il, « la haute compétition ce n’est pas que la volonté, c’est aussi des moyens. Il faut de bonnes conditions de préparation pour s’imposer sur la scène internationale. Malheureusement, ajoute-t-il, ces moyens font souvent défaut. Mais, avec mon entraineur, Nicolas Ndiaye, qui m’aide et m’encourage beaucoup, je ne baisse pas les bras. »

Le coach, Nicolas Ndiaye, interrogé par Soninke.tv  sur les performances de l’athlète dit ne pas être surpris. « Boubacar est un battant. Il a toutes les potentialités pour rivaliser avec les meilleurs dans le monde. Il peut aller très loin car il a encore une marge de progression qu’il n’a pas encore épuisé », conclut-il.

Coumba Samb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *