Brexit: les députés britanniques rejettent massivement le plan de sortie

Commentaires Actualité, International

Les députés britanniques ont rejeté très largement ce mardi 15 janvier l’accord sur le Brexit négocié par le gouvernement de Theresa May avec l’Union européenne. Quelques minutes avant le vote, la Première ministre leur avait pourtant demandé de « respecter (…) le résultat du référendum ».

La défaite est totale pour Theresa May. Ni la promesse de travailler plus étroitement avec les députés ni les appels aux élus de ne pas trahir le vote britannique en faveur du Brexit n’auront convaincu la Chambre des communes. Les parlementaires ont rejeté le plan de retrait par 432 voix contre 202. C’est une défaite extrêmement lourde, la plus grande subie par un gouvernement dans l’histoire du pays, pointe notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix.

Bien qu’elle ne soit pas une surprise, cette défaite de Theresa May prolonge un peu plus l’incertitude dans laquelle est plongé le Royaume-Uni. Elle redonne aussi espoir à certains. Sur la grande pelouse qui fait face au Parlement de Westminster, le résultat du vote a été accueilli par des applaudissements nourris et même des cris de joie. C’est là que ce sont rassemblés ce mardi soir les partisans d’un nouveau référendum.

Ces milliers de personnes qui ne veulent pas quitter l’Union européenne ont suivi le déroulé du vote sur deux écrans géants. Elles espèrent que le rejet de cet accord de sortie ouvrira la voie à une nouvelle consultation, même si pour l’instant, cette option n’est pas sur la table. Dans le camp adverse, celui des pro-Brexit, la satisfaction est la même, mais pour des raisons différentes. Pour eux, le rejet de ce texte ouvre la voie à une sortie de l’UE sans accord, indique notre envoyée spéciale, Anastasia Becchio.

Rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *