Assemblée nationale: Khalifa Sall perd son mandat de député

Commentaires Actualité, Société

Soninke.tv – Révoqué de ses fonctions de maire de Dakar le 30 août 2018, Khalifa Sall, vient de perdre son mandat de député à l’Assemblée nationale. La décision a été prise par le bureau de l’institution qui s’est réunit ce jeudi 17 janvier 2019. Le bureau dit se conformer à l’article 61 de la Constitution et à l’article 51 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale qui stipulent qu’un député qui fait l’objet d’une condamnation définitive est radié de la liste des député. Il sera remplacé par un élu de la liste « Taxawu Sénégal » qu’il avait dirigée lors des législatives de 2017 alors qu’il était en prison. En juillet 2018, lex-maire de Dakar avait déclaré sa candidature à l’élection présidentielle de février 2019, à travers une lettre adressée aux Sénégalais de la prison de Reubeuss, mais il a été recalé par le Conseil constitutionnel suite à sa condamnation, même s’il a franchi le cap du parrainage. Incarcéré depuis le 7 mars 2017, dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, Khalifa Sall a été condamné, en mars 2018, à 5 ferme de prison. cette condamnation a été confirmée le 30 août dernier par la Cour d’appel de Dakar puis par la Cour Suprême, le 3 janvier 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *