Arabie saoudite: 37 personnes exécutées pour « terrorisme »

Commentaires A la Une, Actualité

L’Arabie saoudite a exécuté, mardi, 37 personnes de nationalité saoudienne pour « terrorisme », a indiqué le ministère de l’Intérieurdans un communiqué publié par l’agence de presse officielle SPA. En Arabie saoudite, les exécutions capitales ont généralement lieu par décapitation au sabre, en place publique, après la prière de midi. Selon l’agence Associated Press, les 37 suppliciés ont été décapités. (…). Ils sont accusés, selon les autorités saoudiennes, d’avoir attaqué « des postes de sécurité à l’aide d’explosifs et de bombes, qui ont coûté la vie à un groupe des services de sécurité », et d’avoir fait « preuve de déloyauté en collaborant avec des parties hostiles visant à mettre à mal les intérêts ultimes de la nation ».

Les exécutions se sont tenues dans six localités : la capitale Riyad, les villes saintes de La Mecque et Médine, la région sunnite d’Al-Qassim (Centre), celle d’Assir (Sud) ainsi que la Province orientale, majoritairement peuplée de chiites.

« Le ministère de l’Intérieur répète que ce pays ne cessera de dissuader quiconque penserait à heurter sa sécurité ou sa stabilité ainsi que [celles des] nationaux et des résidents, sur ses territoires, ajoutant qu’il est résolu et ferme dans [sa volonté de] continuer à rechercher la justice à travers l’application des règles de la charia sacrée », avertit le communiqué.

Ces exécutions de masse interviennent deux jours après une rare tentative d’attentat dans la ville de Zulfi, située à 260 kilomètres au nord-ouest de Riyad. Dimanche, quatre Saoudiens ont été tués en essayant d’attaquer un quartier général des forces de sécurité. Si l’attaque a été déjouée, elle a tout de même été revendiquée par Daech. L’organisation djihadiste a déjà appelé ses partisans à commettre des attentats en Arabie saoudite, estimant que les Saouds au pouvoir sont des « mécréants » au service de l’Occident.

LePoint

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *