Sénégal – Concours en journalisme d’investigation: Mamadou Sakiné parmi les lauréats

Commentaires Actualité, Culture

Soninke.tv – Aroundou peut dire toute sa fierté à son fils Mamadou Sakiné! Le jeune journaliste vient de remporter le deuxième Prix du Concours national en journalisme d’investigation pour la presse écrite lancé par le Centre d’Études des Sciences et Techniques de l’Information (CESTI) et le Réseau des journalistes pour la Bonne gouvernance des Ressources minérales (REJOB), en partenariat avec OXFAM. Ce « concours, doté d’un prix en Télévision, en Radio, en Presse écrite et en Journalisme numérique, vise à encourager des journalistes ayant réalisé des enquêtes, sur le secteur des industries extractives au Sénégal », lit-on sur la page Facebook du CESTI.

Pour ceux qui connaissent ou lisent Mamadou Sakiné, cette distinction n’est pas une surprise. Journaliste de terrain, le natif d’Aroundou (département de Bakel) se fait toujours remarquer par son professionnalisme, sa rigueur dans le travail et sa discipline. C’est cette image qu’il laisse partout où il passe depuis ses premiers pas en élève journaliste à l’Iseg jusqu’à sa récente formation au CESTI après avoir été sélectionné pour une formation de 9 mois grâce à un fonds mis en place par l’Etat du Sénégal.

La remise des prix des lauréats du concours national en journalisme d’investigation aura lieu dans la Case foyer du CESTI, le mercredi 19 juin 2019, à 15 heures.

Mamadou Sakiné, journaliste au journal « Le Quotidien » qui a soumis une enquête intitulée « Gabou : Exploitation de carrières. Médina Carrefour asphyxié » s’est intéressé à la situation dramatique que vivent les populations de cette zone du département de Bakel. 

Voici le classement du concours national en journalisme d’investigation


Les productions soumises à compétition ont été diffusées ou publiées entre le 1er janvier 2018 et le 29 mars 2019. Après délibérations, les membres du Jury (Tidiane Kassé, Jacques Ngor Sarr, Mamadou Ndiaye, Ndiaga Diouf, Ndiaya Diop, Yacine Diagne, Abdoulaye Ndiaye, Yves Jacques Sow) ont attribué les différents prix aux journalistes suivants :

PRESSE ÉCRITE
1er PRIX : El Hadji Ibrahima Thiam, Le Soleil
Enquête intitulée « Kharakhéna : les chercheurs d’or rient jaune ».

2ème PRIX : Mamadou Sakine, Le Quotidien
Enquête intitulée « Gabou : Exploitation de carrières. Médina Carrefour asphyxié ».

TÉLÉVISION
1er PRIX : Papa Moctar Selane, 7 TV
Enquête intitulée « Zircon de Nianfrang ».

2ème PRIX : Abdoulaye Sinkare, RTS
Enquête intitulée « Orpaillage : les couloirs de la discorde ».

PRESSE EN LIGNE
1er PRIX : Moussa Ngom, journaliste indépendant
Enquête intitulée « ICS, GCO (zircon) : le bénéfice reste minime pour les populations ».

2ème PRIX : Alioune Badara Diatta, Pressafrik
Enquête intitulée « Silence, les Industries chimiques du Sénégal déciment le village de Khondio ».

RADIO
1er PRIX : As Momar LO, Etudiant au CESTI
Enquête intitulée « De la poussière et du gaz au cœur des paradis miniers ».

2ème PRIX : Mouhamet Kandji, Iradio
Enquête intitulée « Impact de l’exploitation minière sur l’élevage ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *