CAN 2019- Face au Sénégal, le coach Kenyan compte sur la fragilité mentale des Lions pour se qualifier

Commentaires Actualité, Sports

 Soninke.tv –  Après sa défaite face  à l’Algérie (1 – 0), Le Sénégal joue son dernier match de poule  ce lundi 1er juillet contre le Kenya. Au-delà de la qualification attendue par les supporters, Aliou Cissé et ses poulains doivent faire une prestation digne de leur de première équipe africaine selon le classement Fifa,pour rassurer. La tâche ne sera pas facile face à des Kenyans qui jouent aussi pour la qualification et qui croient en leur chance.  Leur sélectionneur  Sébastien Migné a déjà une idée du bout par lequel il pourra prendre les Lions. Il juge les joueurs sénégalais fragiles sur le plan mental, pointant leur prestation contre l’Algérie contre l’Algérie, match au cours duquel ils ’’ont perdu face au pressing, au combat physique et à la rigueur tactique » de l’adversaire.

Je n’ai pas certainement le droit de juger les joueurs sénégalais mais on peut constater qu’ils n’ont jamais gagné une CAN. Or, ils ont les mêmes qualités que les Camerounais et Ivoiriens qui ont déjà été sacrés à plusieurs reprises », a déclaré l’ancien adjoint de Claude Le Roy en conférence de presse, dimanche.

« On peut se poser la question de leur qualité mentale et j’espère qu’ils ne vont pas se réveiller contre nous, parce qu’au vu de leurs qualités, ça peut faire mal », a dit le technicien, affirmant « bien connaître » le Sénégal et les Sénégalais.
« Je suis venu préparer des compétitions en tant qu’adjoint de Claude Le Roy à Saly », sur la Petite-Côte sénégalaise, a dit Sébastien Migné, se disant aussi proche de Boubacar Sarr Locotte, l’ancien attaquant et entraîneur du Sénégal.
Contre l’Algérie (0-1), Sébastien Migné estime que le Sénégal a déjoué face au pressing et au combat physique mis en place par l’adversaire des Lions.
« Ce n’est pas quelque chose de courant », a indiqué le technicien français, qui ne compte pas aborder le match contre le Sénégal la fleur au fusil.
« Je sais aussi qu’un match nul pourrait faire notre affaire », a relevé le technicien, disant s’attendre à « un match difficile » contre le Sénégal.
Le Kenya a ’’tout à gagner face à la qualité du Sénégal qui dispose de joueurs de très haut niveau », a indiqué Migné, soulignant pour autant qu’il ne se voit pas mettre un bus devant son camp, jouer la défensive à outrance.
« Nous jouerons notre football avec beaucoup d’enthousiasme et en ayant à l’esprit qu’il est possible de se qualifier au second tour », a indiqué le technicien français des Harambee Stars.
Il a ajouté qu’il aurait aimé avoir en face « une équipe du Sénégal démobilisée ».
Le sélectionneur des Lions Aliou Cissé, réagissant aux déclarations du coach kenyan, sur la supposée faiblesse mentale des Lions qui fait qu’ils ne répondent pas présents lors des grands rendez-vous, a invité son homologue à s’occuper de son équipe.
Les Lions sont restés « très longtemps numéro 1 africain et depuis quatre ans, notre seule défaite sur le continent, c’était jeudi contre l’Algérie », a-t-il fait valoir.
Aps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *