Problèmes de reins : les signes à prendre au sérieux

Commentaires Santé

Soninke.tv – L’insuffisance rénale gagne du terrain au Sénégal. Selon les spécialistes 800 000 personnes  souffrent de la maladie dans notre pays et 6 000 nouveaux cas sont enregistrés chaque année. Malgré l’initiative de l’Etat de rendre la dialyse gratuite, cette mesure ne concerne pas tous les malades. 

Chaque minute, les reins filtrent environ 1 litre de sang, soit un cinquième de la quantité pompée par le coeur. L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave qui entraîne une détérioration graduelle et irréversible de la capacité des reins à filtrer le sang et à excréter certaines hormones. Les produits du métabolisme et l’eau en excès passent de moins en moins dans l’urine et s’accumulent dans l’organisme.

L’insuffisance rénale chronique résulte des complications du diabète, de l’hypertension ou d’autres maladies. L’insuffisance rénale aiguë, quant à elle, survient soudainement. Elle se produit souvent à la suite d’une diminution réversible du flot sanguin rénal. Les causes sont multiples, comme la déhydratation, les infections sévères, une obstruction comme dans l’hypertrophie de la prostate, ou l’exposition à des substances qui sont toxiques pour les reins comme les produits de contraste utilisés en radiologie. Un taux trop élevé d’acide urique est également un symptôme d’insuffisance rénale.

Quand consulter

Si vous souffrez de diabète ou d’une autre maladie susceptible de provoquer une insuffisance rénale, votre médecin suivra la santé de vos reins sur une base régulière par des analyses de sang et d’urine. Si des symptômes se manifestent entre deux visites, n’hésitez pas à contacter votre médecin.

Même si vous n’êtes pas à risque de souffrir d’insuffisance rénale, contactez votre médecin immédiatement si le volume de votre urine change considérablement ou si votre urine contient des traces de sang.

Les symptômes de l’insuffisance rénale chronique et aigüe

Une fois la maladie bien installée, les symptômes suivants peuvent se manifester :

  • Enflure des pieds, des chevilles, des jambes ou des paupières ;
  • Douleur à la miction et diminution du volume d’urine ;
  • Mictions plus fréquentes ;
  • Urine mousseuse, trouble ou de couleur foncée ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Fatigue et faiblesse plus marquées ;
  • Nausées et vomissements ;
  • Perte d’appétit et mauvais goût en bouche ;
  • Perte de poids inexpliquée ;
  • Somnolence, ralentissement psychomoteur ;
  • Maux de tête ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Douleur dans le milieu, le bas du dos ou sur les côtés du bassin ;
  • Contractions involontaires des muscles et crampes ;
  • Démangeaisons persistantes.

La prévention de l’insuffisance rénale

La cause la plus fréquente de l’insuffisance rénale chronique est le diabète, qu’il soit de type 1 ou de type 2. En effet, le diabète endommage les petits vaisseaux sanguins, y compris ceux qui se trouvent à l’intérieur des reins. En général, les maladies qui causent les problèmes cardiovasculaires sont aussi des facteurs de risque pour les maladies rénales. L’âge avancé, l’hypertension artérielle, l’obésité, le diabète, le tabagisme et un faible taux de cholestérol HDL ( » bon cholestérol « )1.

D’autres facteurs de risque peuvent provoquer une insuffisance rénale chronique, dont les suivants :

  • Pyélonéphrite (infection des reins);
  • Maladie polykystique des reins;
  • Maladies auto-immunes, comme le lupus érythémateux aigu disséminé;
  • Obstruction des voies urinaires (comme dans l’hypertrophie de la prostate);
  • Utilisation de médicaments métabolisés par les reins, comme certains agents de chimiothérapie contre le cancer.

Dans certains cas, la maladie est impossible à prévenir. Cependant, les deux causes principales à retenir sont le diabète (type 1 et 2) ainsi que l’hypertension artérielle. Un bon contrôle de ces maladies diminue grandement le risque d’évolution vers l’insuffisance rénale. Cependant, de saines habitudes de vie peuvent aider à réduire les risques.

Avec Passeport Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *