Pr Moussa Diaw sur le report des élections : « il fallait attendre la fin du dialogue politique… »

Commentaires A la Une, Actualité, Politique

Se prononçant sur le report des élections locales à l’issu du Conseil des ministres, mercredi dernier, L’Enseignant-chercheur en Science politique à l’Université Gaston Berger de Saint Louis, le Pr Moussa Diaw  juge un peu tôt la prise de cette décision. Pour lui, il fallait attendre la fin du dialogue politique lancé il ya quelques semaines, pour voir ce qui a été retenu avant de prendre une décision. L’Enseignant-chercheur s’est d’ailleurs, offusqué du non respect du calendrier électoral.

Le Pr Moussa Diaw n’est pas content, également, de voir les mêmes dans l’espace politique depuis le président Senghor. « L’espace politique est figé. Depuis Léopold Sédar Senghor, il y a les mêmes responsables politiques  qui sont toujours là », fait-il remarquer avant de prôner une alternance générationnelle dans l’espace politique. « Ces anciens responsables politiques sont décalés de la réalité. Il faut nécessairement un changement dans l’espace politique, une innovation dans le discours. La même vision doit changer au Sénégal. Ce changement doit s’accompagner avec la moralité politique », plaide-t-il avant de suggérer de privilégier les compétences pour adopter la politique à la transparence dans la gestion des affaires publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *