3 dangers des lumières LED

Commentaires Santé

Largement utilisées dans les maisons, dans les lieux de travail, ou encore dans lieux publics, les lumières LED font indéniablement partie du quotidien de tous. Alors qu’on les considère tout à fait inoffensives, les lampes LED peuvent présenter des risques pour votre santé. Un article de Dr Mercola.

Si la lumière naturelle qui nous est apportée par le soleil recèle de bienfaits pour l’Homme, les lumières artificielles peuvent s’avérer dangereuses. Les lampes LED, qui sont des lampes électriques utilisant des diodes électroluminescentes pour transformer l’électricité en lumière, n’y font pas exception. Décryptage.

1) La lumière LED dégrade la vision

Les LED émettent des quantités excessives d’ondes bleues et ne produisent pas d’ondes infrarouges pour contrebalancer les fréquences de la lumière bleue. Les fréquences infrarouges sont pourtant très importantes car elles favorisent la réparation et la régénération de vos cellules rétiniennes.

De surcroit, l’excès de lumière bleue émise par les lumières LED, associé au manque d’ondes infrarouges, entraîne la génération ce qu’on appelle des espèces réactives à l’oxygène qui causent des dommages cellulaires considérables.

Davantage, l’exposition à la lumière bleue après le coucher du soleil réduit la production de mélatonine au niveau de votre glande pinéale, ce qui augmente le risque de résistance à l’insuline de votre corps, augmentant par la même occasion vos chances de développer une myopie. La lumière bleue réduit aussi les capacités régénératrices et réparatrices de vos yeux, et tout cela entraine donc la dégradation de votre vision sur le long terme.

2) L’exposition aux lumières LED aggrave les maladies chroniques

Il a été prouvé que les lumières LED influencent le fonctionnement de vos mitochondries et l’exposition prolongée à ces lumières peut entrainer de sérieux problèmes de santé liés au dysfonctionnement mitochondrial comme des troubles métaboliques.

Les mitochondries contiennent des chromophores, qui sont des molécules qui absorbent la lumière, ainsi qu’une molécule spécifique appelée cytochrome c oxydase, qui joue un rôle dans la production d’énergie dans les mitochondries, produisant ainsi de l’énergie cellulaire appelée adénosine triphosphate (ATP). Cette dernière constitue le carburant dont vos cellules ont besoin afin de pouvoir remplir leurs principales fonctions comme le transport d’ions, la synthèse et le métabolisme. La production d’ATP est donc vitale : bien que vous puissiez survivre plusieurs minutes sans oxygène, si votre production d’ATP venait à soudainement s’arrêter, vous aurez du mal à y survivre. C’est l’une des raisons pour lesquelles la qualité et la quantité d’éclairage auquel vous vous exposez sont aussi importantes.

En effet, on a tendance à sous-estimer le rôle que joue la lumière dans la production d’énergie par le corps, surtout au niveau de la production de l’ATP par les mitochondries. Étant donné que la molécule cytochrome c oxydase est responsable de la production d’ATP, son bon fonctionnement engendre un meilleur apport en énergie à toutes les cellules du corps, leur permettant de mieux fonctionner et de détoxifier votre corps de façon optimale.

Tout cela est accompli lorsque votre corps est exposé à la lumière et aux ondes dont il a besoin pour bien fonctionner. En revanche, si vous exposez votre corps à peu de lumière, ou encore à des lumières nocives, cela peut provoquer un dysfonctionnement mitochondrial et une baisse de production d’énergie, qui pourraient vous causer de vrais problèmes de santé et aggraver les maladies chroniques.

Pour cette raison, il faudrait favoriser l’exposition au soleil plutôt qu’aux ampoules LED afin de conserver une santé de fer.

3) Les lumières LED vous empêchent de dormir

Selon une étude, l’exposition aux lumières LED, dont celles contenues dans vos écrans, provoque l’arrêt de production de mélatonine, l’hormone du sommeil, et vous empêche donc de dormir. En effet, lorsque les cellules réceptrices de lumière dans vos yeux sont exposées à la lumière bleue des LED, cela enclenche différents processus dans votre noyau supra chiasmatique, situé dans l’hypothalamus, une petite région de votre cerveau.

En temps normal, lorsque le soleil se couche et que la lumière bleue cesse, la production de mélatonine augmente afin de vous permettre de vous endormir rapidement. Cependant, l’exposition à la lumière bleue après le coucher du soleil avertit votre glande pinéale que la production de mélatonine devrait cesser afin de faciliter l’éveil. C’est pourquoi il est déconseillé de vous exposer à des écrans avant de dormir car la lumière bleue obstrue votre sommeil.

Comment vous protéger des dangers des lumières LED

Remplacez les LED par des ampoules à incandescence dans les endroits où vous passez le plus de temps ;

Exposez-vous à la lumière naturelle du soleil autant que vous le pouvez pendant la journée ;

Évitez de vous exposer à la lumière bleue pendant la nuit et, si vous êtes obligé de vous exposer aux écrans, utilisez le mode nuit.

Dormez dans l’obscurité totale. (santeplusmag)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *