Sénégal – Installation officielle des membres du comité de pilotage du dialogue national, ce jeudi

Commentaires Actualité, Vie des communes

 Le chef de l’Etat, Macky Sall, va procéder à l’installation des membres du comité de pilotage du Dialogue national, jeudi, à 16 heures, à la salle des banquets du palais de la République.

Le président de la République avait procédé le mardi 28 mai à l’ouverture du dialogue national en présence de plusieurs personnalités politiques, économiques, religieuses et de la société civile. Le chef de l’Etat a décidé depuis 2016 d’institutionnaliser le dialogue national.
 Toute l’opposition ne participe pas au dialogue. Des quatre candidats de l’opposition à l’élection présidentielle du 24 février 2019, seul El Hadji Issa Sall était présent à la cérémonie de lancement.
 Dans la foulée de sa réélection pour un second mandat à la tête du pays, le président de la République avait annoncé le 5 mars la tenue d’un dialogue national.
 Macky Sall avait émis le souhait de convier à ce dialogue républicain « toutes les forces vives de la nation, sans exclusive », des discussions auxquelles ses prédécesseurs Abdou Diouf et Abdoulaye Wade « pourraient apporter leur contribution ».
 Le dialogue national doit aborder les questions électorales (calendrier, parrainage, statut du chef de l’opposition…), économiques et sociales (gestion des futures ressources pétrolières et gazières, emploi des jeunes et des femmes…) et environnementales, ainsi que de paix et de sécurité, a expliqué Macky Sall.

’’Je ne changerai rien aux points de consensus qui seront trouvés. Je ne suis pas dans des calculs », s’est engagé le chef de l’Etat, à l’ouverture du dialogue national le 28 mai en présence de plusieurs personnalités politiques, économiques, religieuses et de la société civile. ’’Une fois le dialogue national terminé j’appliquerai, soyez en rassurer pour vu que les résultats soient bénéfiques pour le Sénégal. Il n y a plus d’enjeux pour moi, il y aura de la transparence. Je reste ouvert, disponible et engagé sans réserve pour accompagner le dialogue national. Le Sénégal est un modèle dans le monde’’, avait -il-déclaré.
 Le dialogue national comporte un volet politique dont les travaux entamés il y a plusieurs mois sont pilotés par le général Mamadou Niang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *