Le dialogue national doit aboutir à une conclusion accepté de tous (Famara Ibrahima Sagna)

Commentaires Actualité, Société

 Famara Ibrahima Sagna, le président du comité de pilotage du dialogue national, a déclaré jeudi souhaiter que cette concertation aboutisse à « une conclusion dans laquelle se reconnaissent tous » les participants. « Le dialogue que nous nous voulons doit être celui qui produit un diagnostic intégrant tous les arguments des participants et une conclusion dans laquelle se reconnaissent tous ceux qui y prennent part », a dit M. Sagna lors de l’installation du comité de pilotage du dialogue national par le président de la République, Macky Sall. « C’est un dialogue pour la réussite duquel nous devons chercher les méthodes et outils qui l’encadrent », a-t-il ajouté. Famara Ibrahima Sagna dit souhaiter que « tous [les participants] soient motivés par le désir et la volonté patriotique de construire un espace d’entente, de stabilité sociale et de paix ». « Il ne s’agit pas (…) de discours discordants et discontinus de plusieurs personnes représentant des intérêts divergents, antagonistes et égoïstes », a souligné M. Sagna. Il a demandé aux membres du comité de pilotage du dialogue national de faire en sorte qu’un « consensus » soit trouvé à la fin de la concertation.

Aps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *