Macky Sall condamne l’agression perpétrée contre les opérateurs chinois à Kaolack

Commentaires A la Une, Actualité

Le président Macky Sall a ‘’condamné fermement’’ lundi le vol à main armée dont ont été victimes des opérateurs chinois participant à la campagne de commercialisation des graines d’arachide, une agression perpétrée dans la nuit de samedi à dimanche à Sanghel, une localité de la région de Kaolack (centre).

’’Je voudrais condamner fermement l’agression dont ont été victimes dans la région de Kaolack des citoyens chinois venus pour participer à la campagne de commercialisation de l’arachide. L’Etat ne saurait accepter de tels écarts’’, a-t-il notamment déclaré.

Intervenant à l’issue de la traditionnelle cérémonie mensuelle de levée des couleurs sur l’esplanade du Palais de la République, le chef de l’Etat a annoncé avoir instruit le ministre des Forces armées et celui de l’Intérieur d’œuvrer à la protection des citoyens chinois afin que la campagne de commercialisation puisse se poursuivre sans écueils.

Un montant estimé à 20 millions de francs Cfa aurait été emporté par des individus armés dans l’attaque d’un point de collecte de graines d’arachide appartenant à des opérateurs chinois. Il s’agit d’une deuxième agression perpétrée contre des citoyens chinois dans la présente campagne de commercialisation de l’arachide.

’’Le Sénégal est un Etat droit. On ne laissera personne faire la justice à la place de la justice. Les ressortissants chinois n’ont fait aucun mal. Ils participent à la campagne arachidière. Sans leur présence, la situation aurait été catastrophique l’année dernière’’, a insisté Macky Sall.

’’L’Etat veille et prendra les mesures nécessaires. Ce n’est pas par des attaques ou par l’intimidation qu’on arrivera à perturber la campagne. Mes instructions sont extrêmement claires sur ce sujet’’, a encore dit le chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *