Covid-19 : sept stratégies pour remettre les économies africaines sur les rails [Rapport]

Commentaires A la Une, Actualité, Economie

Les sept stratégies de sortie de crise proposées par le groupe de réflexion de la Commission économique de l’ONU pour l’Afrique sont issues de propositions et d’essais réalisés dans le monde entier.

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) a publié ce 9 mai un nouveau rapport proposant aux pays africains diverses stratégies de sortie de crise liée à la maladie à coronavirus après l’imposition de mesures de confinement qui ont contribué à limiter la propagation du virus, mais qui ont eu des conséquences économiques dévastatrices. Au moins 42 pays africains ont appliqué des mesures de confinement partiel ou total dans leur quête pour enrayer la pandémie. La publication de ce rapport intervient deux jours après le web-débat entre experts, organisé jeudi à l’initiative de la CEA et durant lequel ces derniers ont appelé à des stratégies efficaces tant sur le plan social qu’économique pour favoriser la reprise. La CEA estime qu’un confinement total d’un mois dans toute l’Afrique coûterait au continent environ 2,5 % de son PIB annuel, soit l’équivalent d’environ 65,7 milliards de dollars par mois. Ce chiffre est distinct et s’ajoute à l’impact externe, plus large, de la crise liée au Covid-19 sur l’Afrique, qui résulte de la baisse des prix des produits de base et des flux d’investissement. « La croissance sur le continent était prévue à un taux global de 3,2%. Aujourd’hui, dans les meilleurs de cas, ce taux descendra à 1,8% », prévoyait Vera Songwe, directrice exécutive de la CEA, lors du live organisé le 23 avril dernier par La Tribune Afrique, en partenariat avec l’agence 35°Nord. (Avec afrique.latribune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *