Nafi Ngom Keïta: « il n’y a jamais eu de fuites des données confidentielles… »

Commentaires A la Une, Actualité, Economie, Société

La passation de services entre la présidente sortante de l’Office nationale de Lutte contre la Fraude et la Corruption, (OFNAC) Nafi Ngom Keïta et la nouvelle présidente Seynabou N’diaye Diakhaté a eu lieu ce vendredi. Après avoir nié « qu’il n’ya jamais eu de fuites des données confidentielles », la désormais ex présidente de l’OFNAC, Nafi Ngom Keïta avrtit: « le combat contre la délinquance financière et économique ne fait que commencer ».

Elle quitte la tête de l’OFNAC mais pas pour renoncer à son combat contre la délinquance financière et économique. Et l’Inspection générale de l’Etat (IGE) servira de cadre de ce combat. «Tous ces soutiens qui m’ont parvenue à la tête de l’OFNAC prouvent que la lutte contre la corruption doit de se poursuivre. Je retourne l’IGE car le combat contre la délinquance financière ne fait que commencer », prévient-elle à la cérémonie de passation de service.

Aussi, l’ex présidente de l’OFNAC ne semble pas reculer d’un iota. Elle semble d’ailleurs ragaillardie par cet élan de soutien qu’elle enregistre depuis son limogeage qu’elle estime « illégal ». « Ce recours qui sera introduit au niveau du Cour suprême ne vise nullement le chef de l’Etat mais l’acte illégal qu’il a posé ayant mis fin mes fonctions de présidente de l’OFNAC avant terme. Ce recours ne vise pas également ma remplaçante Seynabou Ndiaye Diakhaté », précise-t-elle.

Elle ajoute : « quel que soit l’issu de ce recours, c’est le Sénégal qui sortira gagnant ».

Nafi Ngom Keïta profite de la cérémonie de passation de service pour répondre au porte-parole du gouvernement Seydou Guèye. Selon elle, » il n’ya jamais eu de fuites des données confidentielles. C’est une accusation grave. Le droit de réserve doit se poursuivre. Que personne ne compte sur moi pour révéler des secrets d’Etat ». Cependant, précise-t-elle, « il y a des secrets contre l’Etat. C’est différent ».

Après avoir remercié les chefs religieux et souhaité la réussite de sa remplaçante Seynabou Ndiaye Diakhaté, elle promet de revenir prochainement pour faire d’autres révélations. Ce sera face à la presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *