Coronavirus au Sénégal : Bilan de la lutte et les nouvelles mesures annoncées

Commentaires A la Une, Actualité, Politique

Les ministres de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, celui de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, et leur collègue des Transports terrestres, El Hadji Oumar Youm étaient face à la presse pour faire la situation de la pandémie et annoncer les nouvelles mesures d’assouplissement.

Ainsi, selon le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr, en trois mois de lutte contre le Coronavirus 4090 tests réalisés, 4021 positifs soit 7,36%, 2162 guéris, 45 décès, 27 sites de traitement. Il précise que du 20 avril au 11 mai 304 à 771 cas. Tendance baissière constatée depuis la 11ème semaine (considérée comme le pic de l’épidémie) et que 75% des cas positifs sont à Dakar (56% dans le département de Dakar. (Pour la situation du jour lire par ailleurs)

Le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye quant à lui, a annoncé les nouvelles mesures de l’état d’urgence. Ainsi, informe-t-il, les restrictions dans le transport interurbains sont levées, le couvre feu entre 23 h à 5 h du matin, rassemblements autorisés, des espaces publics.

Il précise que toutes les nouvelles mesures sont assujetties au respect des mesures barrières. Il s’empresse d’ajouter que les bars restent fermés de même que le sport dans les espaces ouverts (plage …) toujours interdits.

Tandis que son collègue des Transports terrestres Oumar Youm annonce la reprise des transports interurbains à partir de dimanche prochain avec de nouvelles conditions de déplacements. «Gares routières et points de départ des « horaires» seront identifiés, heure d’ouverture et de fermeture indiquée, les entrées et sorties sont assujetties à la déclaration d’un manifeste de passagers, une équipe sanitaire sera proposée dans chaque gare routière  et point de départ des « Horaires », indique-t-il

Aussi poursuit-il, le voyageur est tenu de respecter les mesures barrières ». Il fait savoir que le secteur des transports accompagné à hauteur de  8 milliards de FCFA.

Dans la même dynamique, le secteur de la culture n’a pas été oubliée puisque 3 milliards de nos francs sont alloués aux acteurs des arts et de la culture (Force Covid 19). Selon Abdoulaye Diop, un Comité de pilotage mis en place. Un sous comité sectoriel va identifier les bénéficiaires qui pourront avoir cette aide dès la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *