Gestion des ressources publiques : La Fondation Servir le Sénégal dans le viseur du Forum civil

Commentaires A la Une, Actualité, Politique

Invité de la Rfm ce dimanche, Birahim Seck du Forum civil est largement revenu sur les rapports publiés la semaine dernière par l’Inspection générale de l’Etat. C’est pour déplorer le manque d’informations sur certaines structures d’utilité  publique comme la Fondation Servir le Sénégal de la Première dame Marième Faye Sall.

Selon Birahim Seck du Forum civil, l’Inspection générale d’Etat (IGE) doit auditer cette fondation puisqu’ elle est un organisme d’utilité publique. Tout comme la Cour d’Appel, la Cour Suprême, l’Assemblée nationale, la réfection du Building administratif… « Pour tous ces organismes, il y a pas eu d’informations », regrette-t-il.

Par ailleurs, il prône la mise en place d’un Comité de gestion au niveau de King Fahd. «Le King Fahd est un propriété du Sénégal qui n’a pas de Comité de gestion depuis plusieurs années. D’ailleurs, nous interpellons le chef de l’Etat pour qu’il ait un Comité de gestion», indique-t-il avant de regretter le départ d’Air France, d’Emiraties, de Kenyan Airways, d’Algérie Airlines et Tuskishair va partir.  

En en croire Birahim Seck, les raisons évoquées pour expliquer leur départ «sont ahurissantes». D’où le soupçon dans la foulée, de «la fermeture de complexe hôtelier pour mettre la main sur l’assiette foncière».   

D’après Birahim Seck, ce qui est arrivé au Mali peut arriver au Sénégal. Ainsi, pour la stabilité du pays, il suggère la mise en place d’une gouvernance politique, une gouvernance économique, une gouvernance financière et une gouvernance sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *